Suivez-nous

  • dailymotion
  • scoop-it
Rechercher
Fermer

Mégalis Bretagne rénove sa plateforme régionale de services d’administration numérique : Le Syndicat mixte en confie la réalisation aux sociétés Adullact Projet, Atexo, AxYus, Berger-Levrault, Bull, Numergy, Oodrive et Worldline

Rennes, le 22 avril 2014 – Au terme d’une longue procédure de dialogue compétitif (6 mois), le Syndicat mixte présidé par Jean-Yves Le Drian, a attribué lors de sa commission d’appel d’offres du 20 mars 2014, le marché public alloti pour la refonte de sa plateforme régionale d’administration numérique.

La phase de déploiement débutera ces jours prochains pour se conclure le 1er janvier 2015 par la mise en production de l'ensemble des services accessibles aux 7 000 agents publics et à près de 30 000 entreprises.

« La procédure de dialogue compétitif a permis - plus qu'une procédure d'appel d'offres - d'échanger longuement sur des sujets complexes et d'appréhender au mieux nos besoins ainsi que les capacités des prestataires. Cette procédure, fondée sur des méthodes de négociation, est innovante, elle est source de performance et permet d'atteindre le meilleur rapport qualité-prix », souligne Eric Berroche, vice-Président, Délégué du Président et Président de la commission d'appel d'offres du Syndicat mixte.

Cette plateforme régionale rénovée s'inscrit dans la continuité de la plateforme actuelle mise en oeuvre en 2007. Si le Syndicat mixte faisait figure, à cette époque, de pionnier, cette initiative mutualisée demeure aujourd'hui une exception en France par sa dimension régionale, les services d'administration numérique qu'elle offre et les taux obtenus de dématérialisation des procédures.

Le modèle économique, quant à lui, repose sur des principes fondateurs comme la mutualisation des moyens et la solidarité territoriale ; il prend en compte autant les contraintes financières qui pèsent sur les collectivités que la nécessaire maîtrise des coûts pour une utilisation rigoureuse des deniers publics. A noter que la plateforme régionale bénéficiera d'un financement européen.

Une architecture ouverte et interopérable, bâtie principalement sur des solutions Open Source

Par son caractère interopérable et les niveaux de sécurité définis, l'architecture retenue garantira aux collectivités la maîtrise de leur avenir technologique. Le choix de composants et de logiciels applicatifs Open Source leur permettra de se constituer un patrimoine informatique commun.
Concrètement, cela se traduit par un investissement très significatif dans une architecture urbanisée dotée d'un bus de services, permettant de gérer la communication entre des applications multiples.
« Cette architecture orientée services devra nous conduire vers une normalisation des interfaces de communication entre les fournisseurs et les consommateurs de services. C'est ambitieux mais nécessaire », explique Céline Faivre, Directrice Générale Adjointe du Syndicat mixte.

De plus, le socle de la plateforme est conçu de manière à améliorer et sécuriser la gestion des identités numériques des utilisateurs par l'activation d'un mécanisme d'authentification unique et de fédération d'identités.

Autre innovation, celle d'un hébergement de tous les services mutualisés de la plateforme dans « un cloud souverain ». Ce choix s'est imposé naturellement pour garantir une disponibilité et une qualité de services à la hauteur des enjeux du système d'information mutualisé sur lequel repose la plateforme régionale. La maturité et l'évolutivité de ce mode d'hébergement externalisé, offrent au Syndicat mixte, en sa qualité d'opérateur public de services mutualisés, toute l'agilité dont il aura besoin. En outre, les collectivités membres du Syndicat mixte pourront accéder à cette offre et bénéficier d'un hébergement de confiance.

Plusieurs candidats retenus au terme d'un dialogue compétitif dense et enrichissant

D'un montant global de 959 656 euros en investissement et de 489 954 euros en fonctionnement annuel, le marché alloti a été attribué de la manière suivante :

Lot 1 - Mise en œuvre d'une architecture de services mutualisés dite urbanisée comprenant un bus de services, un service de gestion des identités, une salle régionale des marchés publics en ligne, une infrastructure de télétransmission Actes et Helios, des parapheurs électroniques, attribuée à Worldline associé à Atexo et l'Adullact Projet.

Lot 2 - Mise en œuvre d'un service d'échange sécurisé de fichiers (SESF) attribuée à Worldline associé à Oodrive.

Lot 3 - Mise en œuvre d'un service d'information publique en ligne (IPL) attribuée à Worldline.

« Worldline est très heureux d'apporter sa compétence à Mégalis Bretagne et de contribuer à la modernisation et au développement des services numériques. Le choix de notre société sur les trois lots retenus conforte notre position stratégique d'opérateur de services transactionnels de confiance. La philosophie open source, chère à Worldline, garantit une forte réutilisabilité dans une logique de mutualisation avec d'autres projets d'e-administration », explique Claude France, Directrice Générale de Worldline en France.

Lot 4 - Mise en œuvre d'une solution pour la dématérialisation des factures fournisseurs, attribuée à Berger-Levrault associé à AxYus.

« Pour Berger-Levrault et son partenaire AxYus, ce dialogue a permis de confirmer l'intérêt de proposer aux acteurs publics locaux et leurs partenaires, une plateforme d'échanges dématérialisés, pour les accompagner vers plus de simplification et de productivité, dans le respect de leurs obligations réglementaires ; mais aussi de valider la mise en œuvre de services innovants liés à la facture électronique, qui permettront, dès 2015 en Bretagne, et sur l'ensemble du territoire, de faciliter les échanges d'informations relatifs aux achats », souligne Guy Beaudet, Directeur de la Stratégie et du Développement de Berger-Levrault.

Lot 5 - Mise en œuvre d'une plateforme d'hébergement de serveurs attribuée à Bull associé à Numergy.

« Nous sommes très heureux d'être associés à ce projet qui s'inscrit totalement dans les savoir-faire de Numergy et Bull par la mise à disposition d'une infrastructure de cloud agile, élastique et interopérable. Notre solution de cloud qualifié par les analystes de souverain est hautement sécurisée et garantit aux utilisateurs la localisation de leurs données dans nos data centers. La procédure de dialogue compétitif a été un vrai atout pour mener à bien ce projet qui, nous l'espérons, va montrer la voie aux autres acteurs du secteur public pour l'utilisation de nos services », souligne Philippe Tavernier, Président de Numergy.

Une volonté de modernisation des administrations et de développement des services numériques

Le Syndicat mixte mettra tout en œuvre pour poursuivre la dynamique vertueuse engagée en faveur du développement de l'administration numérique. L'évaluation doit être au cœur de l'action publique. L'observatoire régional de l'administration numérique récemment mis à disposition des collectivités bretonnes doit permettre aux élus et directeurs généraux des services d'apprécier et d'évaluer les bénéfices de la dématérialisation des procédures.

« Cette nouvelle étape va conforter l'avance de la Bretagne en matière d'administration numérique, un domaine à la fois exigeant, porteur d'innovation et de modernisation des services publics. La plateforme régionale portera ces exigences et ces enjeux. Cette approche va inciter, je l'espère, les membres du Syndicat mixte à faire preuve d'un volontarisme accru pour atteindre l'objectif ultime du 100% démat », conclut Céline Faivre, Directrice Générale Adjointe de Mégalis Bretagne.


Mégalis Bretagne en 3 points

  1. Notre syndicat mixte regroupe 106 membres qui réprésentent 1258 communes bretonnes
  2. Il est en charge de l'animation et de la gestion du projet Bretagne Très Haut Débit...
  3. ... et également du développement des usages des réseaux de communication électronique et de l'administration électronique.

Megalis Divers > Contenu > pictoContactPresse

Mégalis Bretagne - Contact presse

Nom :
Pichard
Prénom : Quentin
Coordonnées :
quentin.pichard@megalis.bretagne.bzh
02.99.12.59.47 / 07.72.22.49.63