Suivez-nous

  • dailymotion
  • scoop-it
Rechercher
Fermer

Bretagne Très Haut Débit, les opérations de montée en débit deviennent réalité - Exemple à Coësmes (35)

Coësmes (35) - Les opérations de montée en débit constituent une des premières étapes du projet Bretagne Très Haut Débit, dont l'objectif est d'amener le très haut débit à travers la fibre optique à 100 % des foyers bretons.

Les opérations de montée en débit ont pour objectif d'améliorer les débits de l'accès à Internet dans des zones aujourd'hui très mal desservies. Elles permettront aux opérateurs de communications électroniques d'offrir aux usagers, particuliers et entreprises, des niveaux de services jusqu'à 20 Méga bits par seconde via la technologie ADSL, voire plus dans certains cas, en lieu et place des 2 Méga bits par seconde actuellement constatés.

L'inauguration, le 13 octobre, par Gwenegan Bui, Vice-Président du Syndicat mixte Mégalis Bretagne, et Luc Gallard, Président de la Communauté de Communes Au Pays de la Roche Aux Fées et Maire de Coësmes, de l'armoire de montée en débit sur la commune de Coësmes (35) constitue la concrétisation sur le terrain de ces opérations.

« C'est par l'action commune et efficace de la Région Bretagne et de toutes les collectivités bretonnes, avec le soutien de l'Etat et de l'Union européenne, que le projet Bretagne Très Haut Débit connaît ici ses premiers résultats concrets au service des Bretons et de l'attractivité du territoire régional », déclare Gwenegan Bui, Vice-Président du Syndicat mixte.

Les travaux menés sur la commune de Coësmes sous maîtrise d'ouvrage du Syndicat mixte Mégalis Bretagne et confiés à la société Orange ont visé à remplacer le réseau cuivre jusqu'au nouveau « nœud de raccordement abonnés » (NRA) par de la fibre optique, afin d'améliorer les débits offerts à l'arrivée à l'usager.
Il est à noter que les usagers ne profiteront des nouvelles offres commerciales proposées par leur fournisseur d'accès internet qu'à l'issue d'un délai légal de 13 semaines après réception des travaux, le temps que les opérateurs s'installent dans cette nouvelle armoire. Ainsi dès le début d'année 2015, environ 400 foyers de Coësmes verront leurs débits Internet considérablement augmenter sans changer leur installation, le réseau cuivre du téléphone étant conservé entre l'armoire de montée en débit et le domicile.

174 opérations de montée en débit, comme celle réalisée à Coësmes, ont été lancées sur le territoire breton depuis le début de l'année 2014 et concernent 50 000 foyers et entreprises. Elles sont co-financées par l'Union Européenne (FEDER), l'Etat (Fonds national pour la société numérique), la Région, les Départements et les Communautés de communes.

Parallèlement, Mégalis démarre les travaux consistant à déployer la fibre optique jusqu'à l'usager, qui vont concerner, pour la première tranche de travaux (2014-2016), 60 000 prises, notamment les villes d'Auray, de Carhaix, de Lamballe et de Redon ainsi qu'un nombre de prises équivalent en zones rurales où les débits sont les plus faibles.


Mégalis Bretagne en 3 points

  1. Notre syndicat mixte regroupe 64 membres qui réprésentent 1233 communes bretonnes
  2. Il est en charge de l'animation et de la gestion du projet Bretagne Très Haut Débit...
  3. ... et également du développement des usages des réseaux de communication électronique et de l'administration électronique.

Megalis Divers > Contenu > pictoContactPresse

Mégalis Bretagne - Contact presse

Nom :
Pichard
Prénom : Quentin
Coordonnées :
quentin.pichard@megalis.bretagne.bzh
02.99.12.59.47 / 07.72.22.49.63