Suivez-nous

  • dailymotion
  • scoop-it
Rechercher
Fermer

Raccordement anticipé d’entreprises et de sites publics dans le cadre de l’axe 3 du projet Bretagne Très Haut Débit, l’instruction des demandes peut commencer !

Publié le 12 février 2018

Conscient des enjeux essentiels liés au raccordement anticipé à la fibre optique pour certains établissements, le comité syndical du syndicat mixte Mégalis Bretagne, réuni le 29 novembre dernier, a voté la mise en œuvre de l’axe 3 du projet Bretagne Très Haut Débit.

Le comité syndical de Mégalis Bretagne, réuni le 29 novembre 2017, a acté la mise en place de l’axe 3 du projet Bretagne Très Haut Débit. Intitulé « Economie, Connaissance, Services », ce dispositif vise à garantir le raccordement à un réseau à très haut débit des entités économiques, des établissements d'enseignement et de recherche et des services publics qui ne seraient pas concernés par un déploiement en fibre optique à court terme, et pour lesquels il serait constaté une carence d’initiative privée adaptée au besoin.

 

Une expérimentation menée depuis un an

 

Afin de s’assurer de la faisabilité technique et financière de telles opérations, quatre sites bretons pilotes (2 sites publics et 2 entreprises) ont fait l’objet, d’une expérimentation : l’entreprise Le Domaine de Rochevilaine à Billiers (56), l’entreprise A l’Aise Breizh située dans la zone d’activité de Garlan (29), le centre de rééducation de Trestel (22) et le lycée public Rosa Park à Rostrenen (22).

Le Domaine de Rochevilaine est d’ores et déjà raccordé, les quatre autres sites devraient être raccordés au cours de ce premier semestre 2018.  Un premier bilan de l’expérimentation peut d’ores et déjà être tiré.

Les délais de travaux peuvent être assez longs - plus d’un an dans certains cas - du fait de la nécessité de déployer un réseau préparant les futurs raccordements en fibre optique dans la zone concernée. Parmi les autres difficultés constatées lors du déploiement, le coût total des travaux, la création de génie civil en domaine privé et le coût des abonnements facturé à l’abonné (quelques centaines d’euros par mois).

 

Un formulaire d’instruction des demandes

 

Compte tenu notamment des investissements publics à réaliser et du coût des abonnements, l’axe 3 a vocation à répondre à des besoins de haut niveau de services des entreprises et des administrations.

Il sera donc nécessaire de s’assurer au préalable que les offres commerciales qui seront disponibles grâce à cette action publique sont bien en adéquation avec les besoins des futurs utilisateurs.

Le processus d’instruction des demandes qui peuvent être formulées par une collectivité ou directement par une entreprise suivra plusieurs étapes :

  1. Précision du besoin qui doit être clairement exprimé par le demandeur ;
  2. Vérification de l’inadéquation des offres commerciales existantes sur la zone ;
  3. Adéquation entre le besoin et les offres commerciales disponibles en cas d’initiative publique et engagement du bénéficiaire ;
  4. Elaboration du plan de financement ;
  5. Validation politique par une commission d’élus.

 

Afin de mesurer si votre organisme peut être concerné par ce type de déploiement anticipé, un questionnaire est à votre disposition et vous permettra de prendre contact avec Mégalis et de présenter votre besoin.

Toutes les actualités

pictoNews


Vous souhaitez mettre en valeur une actualité de votre territoire ?

Contactez-nous