Suivez-nous

  • dailymotion
  • scoop-it
Rechercher
Fermer

L'ARCEP en visite terrain en Bretagne pour observer le déploiement de la fibre optique

Publié le 13 décembre 2017

Lundi 13 novembre dernier, des représentants de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) étaient présents en Bretagne pour découvrir le déploiement de la fibre optique en milieu rural et les problématiques liées.

Lundi 13 novembre dernier, les représentants de Mégalis Bretagne se sont rendus sur la zone d'Andouillé Neuville (35), concernée par la première tranche de travaux de la phase 1 du projet Bretagne Très Haut Débit, accompagnés par M. Piot, représentant de l'ARCEP, Damien Bongart, Vice-président du Conseil Départemental d'Ille et Vilaine, Loïc Godet, Maire d'Amanlis et Vice-président de la Communauté de communes Au Pays de la Roche aux Fées.

Cette visite a permis d'expliquer concrètement le déploiement d'un réseau de fibre optique en milieu rural. Elle a également été l'occasion de mettre en avant certaines difficultés liées au déploiement aérien de la fibre optique : élagage des arbres, remplacement des poteaux téléphoniques, etc.

Les représentants des divers organismes se sont ensuite rendus sur la zone d'Amanlis (35), concernée par la deuxième tranche de travaux, qui bénéficiera quant à elle d'une expérimentation unique en Bretagne. La fibre y sera en effet déployée en tout souterrain.

IMG 1622

La commune d'Amanlis a en effet pris l'initiative de ce projet en septembre 2016. Cette expérimentation permettra d'appréhender la faisabilité, le coût et les délais de construction d'un réseau totalement enfoui. Le surcoût généré par ce déploiement sur les voies communales est porté par les communes via les intercommunalités, tandis que le département assume le surcoût engendré sur les voies départementales.

Toutes les actualités

pictoNews


Vous souhaitez mettre en valeur une actualité de votre territoire ?

Contactez-nous