Suivez-nous

  • dailymotion
  • scoop-it
Rechercher
Fermer
Accueil > AMENAGEMENT NUMERIQUE > Etat des lieux du déploiement > Les opérations de montée en débit

Les opérations de montée en débit

Au cours de la première tranche de travaux du projet Bretagne Très Haut Débit (2014-2016), 174 sites ont fait l'objet d'opérations de montée en débit. Elles concernent 50 000 foyers et entreprises sur l’ensemble du territoire breton.

Qu’est-ce qu’une opération de montée en débit ?

MED

50 000 foyers bretons concernés par des montées en débit

Vous trouverez ci-dessous la liste des 174 montées en débit réalisées dans le cadre du projet Bretagne Très Haut Débit.

Commune d'implantation MED : commune où est située l'armoire de montée en débit. Attention, la montée en débit concerne les lignes téléphoniques raccordées à la sous-répartition téléphonique qui fait l'objet de l'opération de montée en débit. Le périmètre de cette zone ne correspond pas aux limites administratives des communes et peut ne concerner qu'une partie de la commune et déborder sur des communes avoisinantes.

Nombre de lignes concernées : le nombre théorique de lignes téléphoniques reliées à la sous-répartition téléphonique faisant l'objet de l'opération de montée en débit

Date de mise en service : date de mise en service de la montée en débit pour les dates passées ou dates prévisionnelles de mise en service pour les prochaines opérations, ces dates pouvant être décalées pour des raisons techniques.

Pour vérifier l'éligibilité de votre ligne téléphonique à la monté en débit, vous pouvez effectuer un test sur le site Internet d'Ariase en indiquant votre numéro de ligne fixe. Un message de ce type devrait apparaître :

AriaseAttention la date indiquée sur le résultat précède généralement de deux ou trois semaines la date effective de mise en service.

En cas de difficultés avec votre connexion, veuillez contacter votre fournisseur d'accès à Internet.

Des augmentations de débit significatives

Alors qu'avant les opérations de montée en débit, 98% des foyers concernés avaient  un débit inférieur à 8 Mbit/s, 96% d’entre eux bénéficient désormais d'un débit supérieur à 8 Mbit/s.

De même, alors que 19% étaient éligibles à un service de télévision par internet avant les travaux, 99% le sont aujourd’hui.

Une solution temporaire en attendant la fibre optique

Parallèlement, le Syndicat mixte a lancé les travaux de déploiement de la fibre optique sur 4 villes moyennes (Auray, Redon, Lamballe, Carhaix) et 28 zones moins denses, concernant environ 70 000 locaux. Une deuxième tranche de travaux (2016-2018) concernera plus de 150 000 foyers. D’ici 15 ans, 100% des Bretons accèderont au Très Haut Débit internet à travers la fibre optique.