Suivez-nous

  • dailymotion
  • scoop-it
Rechercher
Fermer
Accueil > AMENAGEMENT NUMERIQUE > Bretagne Très Haut Débit > Questions fréquentes

Questions fréquentes

Vous trouverez ci-dessous une liste des questions les plus fréquentes que nous recevons, auxquelles nous essayons d'apporter une réponse.

N'hésitez pas également à consulter les questions fréquentes de THD Bretagne, en charge de l'exploitation et de la commercialisation du réseau public régional en fibre optique. >> Plus d'info

  • 1. Qu’est-ce que le très haut débit ?

    Le très haut débit est la possibilité d’avoir une connexion Internet très rapide, a minima de 100 Mbit/s, soit au moins 5 à 100 fois plus rapide qu’une connexion classique. Cette vitesse ne peut être apportée que par des câbles en fibre optique et non par des câbles en cuivre utilisés jusqu’à présent pour le téléphone et Internet. Pour accéder au très haut débit, il faut donc qu’un nouveau câble en fibre optique soit déployé jusqu’à mon domicile (ou mon entreprise).

  • 2. Quand aurai-je accès au très haut débit en fibre optique ?

    Le déploiement de la fibre optique va s’effectuer progressivement, commune après commune, quartier après quartier, partout en Bretagne, dans les grandes villes avant 2020 et dans tout le territoire entre 2015 et 2030. Les cartes de prévision de déploiement, mises à jour fréquemment sont accessibles sur le site de Mégalis Bretagne.

  • 3. Je n’ai pas accès à Internet ou ma connexion est trop lente, est-il possible d’avoir déjà du haut débit ?

    Les zones géographiques (quartier, hameau, village) où un nombre important de foyers ne dispose pas de haut débit suffisant seront traitées en priorité soit en déployant directement un nouveau réseau en fibre optique, soit en modernisant le réseau cuivre. Depuis 2015, environ 50 000 foyers et entreprises bretonnes peuvent bénéficier de la modernisation du réseau cuivre. Depuis l'automne 2016, 70 000 foyers et entreprises supplémentaires bénéficient progressivement du très haut débit par la fibre optique grâce aux investissements des collectivités bretonnes.

    Cependant, des solutions alternatives comme le WIMAX, le satellite ou la 4G fixe sont disponibles sur certaines zones et peuvent répondre aux besoins immédiats dans l’attente du très haut débit.

    Des sites Internet permettent de tester son éligibilité aux offres commerciales comme par exemple www.ariase.com ou www.degrouptest.com.

  • 4. Combien coûtera l’abonnement au très haut débit en fibre optique ? Devrais-je payer des frais d’installation ?

    Le montant de l’abonnement au très haut débit en fibre optique est fixé par les fournisseurs d’accès à Internet (FAI). Les plus connus sont Orange, SFR, Free, ou Bouygues Télécom. Les prix des abonnements au très haut débit en fibre optique sont du même ordre de grandeur que ceux constatés sur le haut débit.
    Les coûts liés au raccordement se situent globalement entre 0 et 150 € sauf cas particuliers. Ces coûts peuvent être offerts selon la politique commerciale de l'opérateur. Ils sont gratuits en immeuble.

  • 5. Pourquoi ma connexion à Internet est-elle si lente ?

    Le très haut débit en fibre optique dont on parle est celui de la connexion Internet, c’est-à-dire la vitesse de téléchargement ou d’envoi d’informations sur le réseau Internet. Cette vitesse est mesurée en quantité d’information envoyée par seconde ou bit/s. Pour « surfer » sur le WEB, il faut a minima une vitesse de 2 Mbit/s (2 millions de bit par seconde).

    La plupart des connexions Internet se réalisent aujourd’hui par le réseau téléphonique via la technologie ADSL qui permet de faire transiter à la fois des données informatiques et de la voix sur le fil de cuivre du téléphone. Cette technologie permet généralement une vitesse maximale de 20 Mbit/s.

    Cependant, en fonction du chemin à parcourir entre l’abonné et le central téléphonique, la vitesse peut varier. En effet, plus l’abonné sera loin et plus la vitesse diminue. Certains abonnés, situés trop loin du central téléphonique (au-delà de 5 kms), peuvent même ne pas être éligibles à une connexion Internet.
    Pour connaître votre situation, vous pouvez consulter l'Observatoire France Très Haut Débit.

  • 6. Mon voisin a accès à Internet alors que cela ne fonctionne pas chez moi, comment est-ce possible ?

    L’accès à Internet utilise le réseau téléphonique. Celui-ci emprunte parfois des chemins différents en fonction des rues ou des habitations pour rejoindre le central téléphonique. Parfois deux maisons peuvent ne pas être raccordées au même central téléphonique et en fonction de la distance ne pas bénéficier du même débit.

  • 7. La fibre optique est déployée dans ma commune, mon voisin y a accès, mais pas moi, pourquoi ?

    Le déploiement de la fibre optique mobilise au maximum les infrastructures existantes, aériennes ou souterraines selon les cas. Le déploiement aérien, par ses spécificités techniques et ses contraintes administratives, est réputé plus long à mettre en œuvre et peut donc expliquer des disparités dans les dates d'accès à la fibre optique sur une même commune.

  • 8. Ai-je vraiment besoin du très haut débit en fibre optique en tant que particulier ?

    En augmentant considérablement les débits disponibles, les usages ne seront plus bridés par la connexion. On pourra ainsi recevoir des contenus plus volumineux et de meilleure qualité comme par exemple les films en très haute définition ou en 3D. Il sera possible de connecter en même temps de nombreux terminaux (smartphone, tablette, ordinateur, consoles de jeux, télévisions…) sans dégrader la qualité du service.

    Enfin, la fibre optique permet des débits d’envoi importants ce qui permet également d’envoyer des contenus lourds (photos, vidéos, textes, musiques…) en très peu de temps. De nouveaux services restent à inventer ou devraient se développer dans les domaines de la santé, de l’éducation ou du travail à domicile.

  • 9. Ai-je vraiment besoin du très haut débit en fibre optique en tant qu’entreprise ?

    Aujourd’hui le très haut débit peut être disponible pour une entreprise partout sur le territoire. Le coût des abonnements peut cependant être très élevé et difficile à supporter pour une petite entreprise. La généralisation du déploiement du très haut débit en fibre optique va permettre de développer des offres plus accessibles pour les entreprises partout en Bretagne.

    Pour les entreprises, une connexion rapide et de bonne qualité est primordiale pour développer leurs activités sur Internet, améliorer les échanges avec leurs clients et leurs fournisseurs, raccorder les différentes implantations géographiques de l’entreprise, utiliser des services de stockage en ligne, etc.

  • 10. Comment souscrire au très haut débit en fibre optique, serai-je obligé de changer d’opérateur ?

    A partir du moment où le réseau sera déployé sur votre quartier, vous pourrez solliciter le fournisseur d’accès à Internet de votre choix pour souscrire un abonnement très haut débit en fibre optique. Si votre opérateur actuel propose également des offres très haut débit en fibre optique sur votre zone, vous ne serez pas obligé de changer d’opérateur.

  • 11. Le raccordement au très haut débit nécessite-t-il des travaux dans mon habitation ?

    Oui, pour disposer d’une connexion très haut débit en fibre optique, il faut installer une nouvelle prise dans votre domicile et peut-être changer de « box » (le boîtier installé dans la maison). Ce raccordement sera effectué après la première demande d’abonnement auprès du fournisseur d’accès à Internet qui vous informera de la procédure.

  • 12. Existe-t-il d’autres solutions techniques pour avoir du très haut débit ?

    La fibre optique est la technologie la plus performante et pérenne à ce jour pour le très haut débit. Des technologies proches comme les réseaux câblés dans certaines villes permettent des vitesses également importantes mais sans la possibilité d’augmentation offerte par la fibre optique.

  • 13. Comment sont définies les priorités de déploiement ?

    Les priorités de déploiement ont pour objectif d’une part, d’équiper les zones où aujourd’hui les débits sont les plus faibles, généralement des zones rurales, et d’autre part de rétablir l’équilibre entre les villes moyennes et les grandes agglomérations.

  • 14. Serai-je fibré en phase 1 (2014-2018) ?
  • 15. Pourquoi le déploiement est-il aussi long ?

    Le déploiement des câbles optiques pour plus de 3 millions de bretons est un chantier gigantesque qui nécessite beaucoup de moyens industriels et financiers. Aussi le déploiement est-il nécessairement étalé dans le temps et ciblé en fonction de priorités liées aux besoins et à l’aménagement du territoire.
    >> Un nouveau réseau à construire : le déploiement, concrètement...

  • 16. J’ai un problème de connexion Internet, qui dois-je contacter ?

    Mégalis Bretagne et les collectivités bretonnes ne sont pas fournisseurs d’accès à Internet mais construisent des réseaux qui seront mis à disposition des opérateurs. Nous vous invitons donc à contacter votre opérateur pour tous problèmes techniques liés à votre connexion.

  • 17. On m’a parlé du WIMAX ou de la 4G. Quelles différences avec la fibre optique ?

    Les technologies WIMAX ou 4G sont des technologies hertziennes, c’est-à-dire qu’elles utilisent les ondes pour la transmission des données. Ces technologies permettent des débits intéressants, parfois plus de 10 Mbit/s mais ce débit est partagé entre les abonnés raccordés à une même antenne et ne permettent pas d’apporter du très haut débit. Ces technologies ainsi que le satellite permettent cependant à des habitations isolées de trouver des solutions de connexion lorsqu’il n’y a pas d’autres solutions dans l’immédiat.

  • 18. Comment obtenir des renseignements complémentaires ?